Astuces menuiserie

comment cloisonner un escalier

Objet de déco, objet indispensable, l’escalier remplit toutes sortes de fonctions. Pour avoir une meilleure isolation phonique ainsi que thermique dans cet espace, rien de mieux que cloisonner ce dernier. Et parmi toutes les possibilités existantes, la verrière d’escalier reste la meilleure option. Découvrez, dans cet article, comment cloisonner un escalier avec une verrière d’escalier.

Zoom sur la verrière d’escalier

La verrière d’escalier est une sorte de grand vitrage permettant de cloisonner et d’habiller cet espace tout en laissant passer les regards et la lumière. Cette dernière peut être structurée en bois, en alu ou encore en acier qui s’intègre harmonieusement dans le décor de cet espace. Selon l’implantation de votre volée de marches, on peut recenser plusieurs cloisons. Si vous souhaitez apporter une bonne isolation phonique que thermique dans cet espace, sachez qu’une verrière d’escalier fera l’affaire. Qui plus est, cette dernière est un élément de séparation d’un escalier à d’autres pièces et qui donne absolument une impression d’espace et de luminosité.

Par ailleurs, si vous possédez un escalier ouvert et graphique, la verrière lui servira comme écrin afin de le mettre en valeur. À la fois design et tendance, la verrière d’escalier se fond comme un décor à votre espace tout en lui apportant une touche d’originalité. Quelles que soient les structures, elles peuvent s’y intégrer. Et actuellement, elles sont disponibles en différents matériaux et dimensions selon vos attentes.

En fonction de l’effet souhaité, vous aurez la possibilité de choisir entre les différents types de verrière pour votre escalier. On peut trouver ainsi la verrière d’escalier simple avec une ou plusieurs cloisons en vitre coupées verticalement et nommées également travée. Aussi, il existe une verrière d’escalier composée de travées coupées horizontalement par une ligne en acier appelée « traverse ». Et enfin, la verrière d’escalier avec une travée composée d’un panneau plein : soubassement.

Les types de matériaux d’une verrière d’escalier

Selon vos goûts, à vous de choisir entre divers matériaux. Soit vous choisissez une verrière d’escalier en aluminium qui est en plus d’être design, il est très résistant, ce modèle est en mesure de supporter des vitrages avec de très grandes dimensions tout en offrant une luminosité maximale. Ou encore, soit vous optez pour la verrière d’escalier en acier qui serait idéale pour cloisonner les bureaux des ateliers. Parmi ces autres types, l’acier se présente comme l’une des meilleures notamment à cause de sa grande résistance aux contraintes mécaniques selon les vitrages. Outre cela, rien ne vous empêche également de privilégier d’une verrière d’escalier en bois qui possède un aspect chaleureux.

Sachez que vous pouvez réaliser vous-même la pose de votre verrière d’escalier à condition que vous possédiez un modèle en kit. Mais n’oubliez pas qu’un équipement mal installé ne sert à rien. Mieux vaut confier son installation à un professionnel non seulement pour assurer que votre verrière d’escalier s’installe sans aucun problème, mais également pour bénéficier d’une TVA à taux réduit.

comment fermer les marches d’un escalier

L’escalier est une partie importante de notre maison, et elle nous permet de nous déplacer d’une partie à une autre de notre demeure, soit depuis un étage inférieur vers un étage supérieur ou inversement. Il est possible de faire l’aménagement de cette partie de votre maison pour en faire une utilisation spécifique.

La fabrication d’un escalier en bois

Le bois est généralement un des choix principaux des particuliers quand il est question de la création d’un escalier. Les raisons en sont nombreuses, dont une facilité de manipulation de ce matériau, qu’on n’a pas de peine à découper et modeler comme on le souhaite. Souvent, pour économiser du bois, on peut choisir de ne pas mettre en place de contremarches, ce qui donne également un aspect esthétique précis. Si vous décidez de faire cela, on peut considérer votre escalier comme de style minimaliste.

Pourtant, cela vous bloque la possibilité de faire un quelconque usage de l’espace qui se situe en dessous de l’escalier. Généralement, il se trouve un espace assez important en dessous d’un escalier, et plus celui-ci est grand, plus l’espace en question est large. On peut exploiter cet espace de différentes manières, notamment comme espace de rangement, mais aussi comme placard ou penderie.

Les manières de fermer votre escalier

Vous avez le choix entre deux méthodes principales pour fermer votre escalier: la mise en place de contremarches, et l’installation d’une plaque unique qui recouvre le tout. La première option possède l’avantage d’un esthétisme plaisant, car personne ne peut se douter vu de l’extérieur que l’espace en dessous de l’escalier est utilisée d’une manière ou d’une autre. Cependant, la mise en place de ce type de fermeture d’escalier nécessite qu’on y consacre une grande quantité de temps, vu qu’il est question de mettre en place chaque contremarche une par une.

La solution d’installer directement une plaque qui recouvre le tout en une fois est une des solutions possibles qui se présentent à vous. Elle est la plus rapide, mais le souci réside sur le plan visuel, et pour certains la mise en place d’une telle plaque peut ne pas être plaisant esthétiquement. Ainsi, votre décision doit essentiellement se baser selon ce qui est important pour vous, soit l’esthétique, soit le côté pratique.

La question de l’isolation de l’escalier

Il se peut que vous décidiez de faire l’isolation thermique et phonique de la partie inférieure de votre escalier. Si vous envisagez de faire cela dans le futur, il faut le prendre en compte avant de faire la fermeture de votre escalier. En outre, l’option qui vous est le plus conseillé si vous souhaitez une bonne isolation de cette partie de votre domicile est d’utiliser à la fois la plaque pour recouvrir la partie basse de l’escalier et les contremarches.

En faisant cela, il vous est possible d’utiliser de la laine soufflée pour isoler cette partie de votre escalier. C’est bien plus efficace de faire cela, car le son et la chaleur ne pourront pas aisément traverser votre escalier. Il est cependant requis de faire l’isolation au moment même où vous faites la fermeture de l’escalier.

télécommande de portail FORSA

Le portail est une partie importante de notre maison, car nous passons par celui-ci tous les jours, que ce soit pour sortir de notre domicile ou pour y entrer. L’utilisation d’une télécommande de portail est une manière pour nous de prendre avantage au maximum de notre portail, mais certaines conditions sont requises avant qu’on ne puisse faire cela.

Présentation du portail motorisé

Pour qu’on puisse se servir d’une télécommande pour l’ouverture d’un portail, il faut d’abord que celui-ci soit doté d’un moteur, et ce ne sont pas tous les portails qui peuvent se munir d’un moteur. En outre, il n’y a que ceux dont l’ouverture se fait au moyen de rails qui peuvent disposer d’un moteur, et ce n’est pas le cas de tous les portails. Le modèle de portail qu’on retrouve encore beaucoup est celui à battant, soit qui s’ouvre suivant un trajet en forme semi-circulaire.

Le fonctionnement du moteur est le suivant : une force de traction est fournie, et le portail est tiré d’un côté ou vers un autre suivant un axe droit. Cela rend possible de mettre en place ce genre de moteur sur un portail à coulisses. Ici, vous avez deux possibilités concernant la mise en place de votre moteur, et il peut soit se positionner en haut, soit sur le bas. La différence réside dans sa manière de fonctionner ; en haut, il comprend une crémaillère, et en bas, il faut quasiment installer des rails spéciaux.

Utiliser une télécommande de portail

Une fois que votre moteur de portail est en place, vous pouvez maintenant envisager de greffer une télécommande de portail sur celui-ci. Une télécommande de portail fonctionne de la même manière que votre télécommande normale, dans la mesure où vous la pointez vers la direction de votre portail, vous appuyez, puis celui-ci s’ouvre ou se ferme. Cependant, la manière dont les informations circulent ne sont pas les mêmes que ce qu’on retrouve généralement sur une télécommande.

En effet, pour la télécommande de votre télévision, les informations sont transmises sous forme d’impulsions infrarouges, et il est essentiel qu’il n’y ait pas d’obstacles entre le récepteur et la télécommande au moment de l’envoi. Vous n’expérimentez pas ce genre de problème avec une télécommande de portail, car ici, les informations sont transmises sous forme d’ondes radio. Ainsi, il n’y a pas de soucis en rapport avec des obstacles physiques, par contre, il peut toujours y avoir des interférences avec des appareils qui utilisent la même fréquence que votre télécommande, ce qui est rare.

Bien choisir votre télécommande de portail

Vous avez actuellement le choix entre différents modèles de télécommandes de portails qui soient d’excellente qualité, comme ceux qui sont proposés par la compagnie FORSA, mais il ne tient qu’à vous de vous décider pour le modèle qui vous convient le mieux. Il y a ainsi plusieurs critères à prendre en compte dans votre choix d’un modèle de télécommande.

Parmi ceux-ci, il y a les avis positifs récoltés par la compagnie, mais aussi la qualité de son service après-vente. Vous pouvez avoir un aperçu de celui-ci en fonction de la manière dont on fait votre accueil au moment où vous allez tout juste vous lancer dans l’achat d’un modèle de télécommande.

comment faire son escalier soi meme

Vous avez prévu de ne pas faire appel à un maçon pour construire l’escalier de votre habitation ? Sachez que cela est une bonne idée. Par contre, n’oubliez pas qu’une telle initiative vous obligera à agir correctement si vous tenez à avoir un escalier performant et efficace dans la maison. Nous allons voir ci-après ce qu’il faut faire pour réaliser un escalier par vous même.

Prenez les mesures pour commencer

Quand on parle de prise de mesure, cela veut dire que vous allez dimensionner votre escalier. De ce fait, vous devriez agir correctement si vous ne voulez pas avoir une construction hors-norme et inefficace après sa construction. Pensez alors à bien déterminer la hauteur maximale de l’escalier ainsi que le nombre de marches quand vous dimensionnerez l’escalier. Cela vaut aussi pour les dimensions des marches et de la pente. Sachez que la hauteur sous escalier idéale pour un escalier est comprise entre 2,50 et 2,81 m tandis que l’emmarchement ne doit pas dépasser les 90 cm et ne doit pas être plus petit que 60 cm. Certes, la hauteur des marches peut varier de 16 à 23 cm. L’idéal est que vous optez pour une hauteur de 18 cm pour les marches. Procurez-vous des matériels nécessaires pour prendre la mesure de votre escalier. Comprenez bien qu’il serait plus judicieux de poser des mains-courantes sur les côtés de l’escalier au cas où la montée dépasserait les 125 cm. Pour cela, des mains-courantes de plus de 75 cm devront vous suffire ainsi qu’une rampe supérieure à 90 cm.

Coupez les planches conformément aux mesures que vous avez prises

Après avoir dimensionné l’escalier, il serait temps que vous dessiniez la construction sur des planches de bois. Faites attentions à faire un traçage parfait si vous ne voulez pas avoir des ennuis après la fabrication de votre escalier. Prenez ensuite une scie circulaire pour couper les planches en suivant les traces que vous avez réalisées. Vous pourriez alors fixer l’escalier au palier une fois que la découpe sera terminée. Vous n’aurez qu’à visser des plaques de bois supplémentaire que vous visserez sur le palier pour faire cela.

Montez l’escalier avant de poser le garde-corps et la main-courante

Le montage d’un escalier concerne particulièrement la fixation des contremarches qui se fait avec une colle de bois renforcer par des vis. Vous éviterez ainsi le grincement de l’escalier même plusieurs années après sa construction. Faites de même, quand vous fixerez les marches de votre escalier. Concernant le garde-corps, sachez d’abord que sa fixation est primordiale si vous ne voulez pas avoir des accidents à l’avenir. Assurez-vous alors que le garde-corps suive le mur durant son installation. Servez-vous de vis pour faire cela. À noter que des lattes de bois tracé en ligne devront vous suffire pour fabriquer cet accessoire. Vous n’aurez qu’à les visser au bon endroit et tout ira bien. Enfin, il y a la main-courante qui doit être conforme à l’angle de l’escalier. Faites attention à ce qu’elle suive la distance former lors de la pose des lattes de bois.

télécommande de portail DOMATEAM

De plus en plus de personnes utilisent la télécommande DOMATEAM pour gérer l’ouverture et la fermeture de leur portail automatique. Évidemment, l’utilisation d’un tel gadget procure autant d’avantages, que ce soit en termes de confort ou de sécurité. Voici alors un tour d’horizon sur la télécommande de portail DOMATEAM.

Les caractéristiques de la télécommande de portail DOMATEAM

Il s’agit d’abord d’un produit de la marque DOMATEAM Systems, une entreprise française fondée en aout 2004. Elle se spécialise dans la fabrication des composants et d’équipements électroniques et de télécommunication. Bien entendu, elle fabrique des dispositifs de commande pour système d’ouverture automatique. La télécommande de portail DOMATEAM se caractérise notamment par sa qualité, sa performance, sa fiabilité et sa robustesse. Celle-ci bénéficie d’un boitier fabriqué à partir de matériau solide, offrant au matériel une durée de vie plus longue. Par ailleurs, les produits de cette enseigne se démarquent également par son style plus exceptionnel. Leur boitier a un design à la fois sobre et élégant. Qui plus est, sa forme est particulièrement soignée. En outre, ce gadget est facile à manipuler. Tout d’abord, ses boutons sont facilement repérables étant donné que la couleur du boitier est noire et celle des boutons est blanche. De plus, ses boutons sont plus ergonomiques. À ces caractéristiques s’ajoute la dimension faible du gadget, ce qui facilite sa prise en main. Par ailleurs, certains modèles de la télécommande de portail DOMATEAM fonctionnent sur la fréquence 868 MHz. Il s’agit par exemple du modèle TX4. LA programmation de cet émetteur est simplissime, puisque cela se fait par enregistrement dans le récepteur.

Les atouts d’utiliser la télécommande de portail DOMATEAM

Le bip portail DOMATEAM fera partie des matériels inséparables de votre quotidien, étant donné qu’il vous facilitera la vie. Avec ce gadget, l’ouverture et la fermeture de votre portail deviennent plus simples. Vous n’avez plus à faire des manœuvres manuelles pour ouvrir ses ventaux. Plus même besoin de vous déplacer puisqu’un simple appui sur le bouton de l’émetteur DOMATEAM suffit pour actionner la motorisation. Avec ce dispositif, vous gagnez également du temps étant donné que l’ouverture du portail devient plus rapide. À part cela, il optimise également la sécurité de votre résidence en réduisant les intrusions. Et pour cause, seules les personnes qui détiennent la télécommande peuvent ouvrir le portail automatique.

Pour bénéficier de ces divers avantages, il faut que vous misiez sur un matériel compatible. En effet, si vous cherchez un bip portail DOMATEAM compatible avec votre système d’ouverture automatique, vous devez d’abord retenir quelques critères essentiels, tels que sa fréquence, le nombre de ses boutons, son mode de programmation et sa couleur. Enfin, n’oubliez pas de programmer la télécommande de portail avant de vous en servir.

comment dupliquer telecommande portail

De plus en plus de personnes se mettent à souhaiter utiliser une télécommande pour faire l’ouverture de leur portail. Cependant, c’est une action qui nécessite plusieurs conditions, comme l’utilisation d’un moteur pour l’ouverture et la fermeture de celui-ci. Vous pourrez même par la suite décidez de dupliquer votre télécommande de portail pour plus de confort.

Le fonctionnement d’un portail à moteur

Le rôle du moteur est de faire se déplacer le portail d’un côté vers un autre, ce qui fait qu’il est d’abord nécessaire que votre portail soit de type coulissant. On parle de type coulissant quand l’ouverture de celui-ci se fait grâce à un déplacement sur un système de rails. Si votre portail est de type à battant, il est directement inéligible, mais il est possible de le convertir en un modèle à coulisses en faisant quelques travaux.

Le moteur peut se positionner en hauteur ou en position basse, et ce détail en particulier vient changer différentes choses dont son mode de fonctionnement. Ainsi, un moteur qui vient se placer sur le haut aura une crémaillère qui fera la conversion de la force du moteur en mouvement du portail. Lorsqu’il se place sur le bas, cette tâche est confiée à un ensemble spécial de rails, et il faudra donc remplacer les rails existants.

Utiliser une télécommande portail

Il est possible d’utiliser une télécommande spécialement conçue à cet effet pour prendre le contrôle de votre portail. Au moyen de ce dispositif, vous pouvez faire l’ouverture ou la fermeture de votre portail tout en étant à une certaine distance. Pour pouvoir faire cela, la télécommande de portail s’aide d’un récepteur qui vient se placer sur l’interrupteur de votre moteur, ou plus précisément, qui se branche aux bornes de celui-ci.

La communication entre le récepteur et la télécommande se fait en utilisant des ondes radio, ce qui permet d’éviter certains problèmes comme le blocage de la circulation des informations dès qu’il y a un obstacle physique. Toutefois, il est nécessaire que les fréquences du récepteur et de la télécommande soient bien alignées, autrement la communication ne passera pas. Il faut aussi éviter que des appareils qui utilisent la même fréquence pour communiquer soient utilisés en même temps que votre télécommande de portail, car cela risque de causer des interférences.

Dupliquer votre télécommande portail

Il est possible de faire ce qu’on appelle une duplication de télécommande de portail, c’est-à-dire calibrer un autre modèle de télécommande de portail au récepteur qui est actuellement en place. Cela permet principalement de disposer de plus d’un seul modèle fonctionnel, et chacun peut ainsi avoir sa télécommande de portail dans une maison. Cela fait qu’on peut ouvrir ou fermer celui-ci sans devoir attendre qu’un tiers nous donne la télécommande.

Pour faire la duplication de votre télécommande de portail, il faut procéder de la même manière qu’avec la première fois où vous avez relié la télécommande initiale avec le récepteur présent. Cela consiste principalement à appuyer sur différents boutons pendant une certaine durée et un nombre précis de fois. Les méthodes varient suivant les télécommandes, mais vous devez juste vous fier à la notice.

télécommande de portail LEGRAND

LEGRAND, le grand nom du secteur de fabrication de solutions de confort propose sa large gamme de télécommandes pour portail automatique. L’enseigne se démarque notamment des autres constructeurs par la qualité de ses produits. Si vous voulez en savoir plus sur la télécommande de portail LEGRAND, cet article peut alors vous aider.

La télécommande de portail LEGRAND : ses spécificités

Il existe plusieurs modèles de bip pour portail LEGRAND. Leur point commun, c’est qu’ils sont de bonne qualité de fabrication puisqu’ils sont fabriqués par LEGRAND, l’enseigne de renommée mondiale. Le maitre mot de l’enseigne, c’est de mettre à la disposition de ses clients des produits à la fois de qualité, innovants et fiables.

Les télécommandes de portail LEGRAND se caractérisent par leur forme très particulière. Elles ont un design plus moderne et plus attirant. Qui plus est, elles se démarquent également par leur prise en main plus facile. Cela est notamment dû à leur faible dimension et à leurs boutons plus ergonomiques. Concernant la fréquence de fonctionnement du bip portail LEGRAND, celle-ci est diversifiée, selon le modèle. Pour le modèle 88205 par exemple, celui-ci opère sur 868.3MHz. Le modèle 49410 quant à lui fonctionne sur 224.7MHz. Il est à souligner que, pour être compatible avec votre système d’ouverture automatique, votre télécommande doit disposer de la même fréquence que le récepteur. Il s’agit de l’un des points à vérifier avant d’acheter un bip portail. Par ailleurs, la programmation du bip portail LEGRAND est plus simple et plus rapide. Cette opération se fait soit par le réglage des switchs, soit par enregistrement dans le récepteur.

Les bonnes raisons d’utiliser une télécommande de portail LEGRAND

Il existe de nombreuses raisons d’utiliser une télécommande de portail LEGRAND. Tout d’abord, ce gadget facilite l’ouverture et la fermeture de votre portail. Avec celle-ci, vous n’avez plus à vous déplacer si vous souhaitez accéder à votre résidence. Vous n’avez même pas à fournir de grands efforts pour ouvrir ou fermer votre portail. Une simple pression sur le bouton du dispositif de commande suffit pour actionner la motorisation. Par conséquent, ce gadget procure plus de confort. Vous pouvez également l’utiliser pour sécuriser votre habitation. Et pour cause, seules les personnes qui la disposent sont en mesure d’ouvrir le portail et d’accéder à votre résidence. Enfin, si vous souhaitez savoir les critères à prendre en compte pour choisir une télécommande portail, cliquez ici.

comment faire une cloture de grillage

Une option pour délimiter une propriété privée, une clôture en grillage est également une installation qui sécurise l’ensemble d’une résidence. Une installation qui peut se faire par vos propres soins, la pose d’une clôture en grillage ne nécessite pas de grands savoir-faire. Si vous n’avez pas les compétences nécessaires pour un tel travail, voici quelques astuces pratiques pour vous simplifier la tâche.

Les outils à utiliser

Comme toutes les interventions, la réalisation de la pose d’une clôture en grillage requiert l’usage de quelques outils. Vous aurez donc besoin de piquets de bois ainsi que de poteaux intermédiaires et de poteaux d’angles. Il vous faut également des tendeurs, du ciment, du sable sans oublier les rouleaux de grillage et les fils de tension avec fil de fer el rouleau de ficelle pour fixer le tout. Voilà ce qui en est des matériels et pour les outils, vous devez utiliser une pelle, une pince coupante, un mètre, une clef à molette, une agrafeuse à grillage ainsi qu’une auge et une truelle. L’ensemble de tous ces éléments permet de simplifier la mise en place de votre clôture en un rien de temps. Si vous choisissez d’installer une clôture en grillage rigide, il vous faudra aussi utiliser une disqueuse pour simplifier le découpage des panneaux de grillage à la bonne taille.

La méthode d’installation d’une clôture en grillage

Certes, une pose simplifiée d’une clôture en grillage peut être réalisée par n’importe qui, mais il faut quand même faire appel à un professionnel pour que l’installation se fasse dans les normes. SI vous n’avez pas les moyens pour appeler des personnes qualifiées, voici ce que vous devez savoir sur ce type d’installation. La première phase de ce travail consiste à prendre les mesures pour délimiter la surface à clôturer et ainsi connaître la longueur de grillage à utiliser. De ce fait, il faut planter des piquets sur les deux extrémités de l’emplacement de la clôture tout en les reliant avec une ficelle. Ainsi, vous pouvez savoir la quantité de rouleaux de grillage dont vous aurez besoin pour la totalité de surface à clôturer.

L’étape suivante consiste à creuser le terrain où la clôture va être installée, dont un coulage de petites fondations. Ensuite, vous devez sceller les poteaux d’angle dans une profondeur de 10 cm. Après avoir mis en place les poteaux, il faut les relier avec de la ficelle tendue. Une fois que les poteaux d’angle sont installés, vous devez sceller les poteaux intermédiaires en utilisant un fil à plomb et une ficelle pour la vérification de l’alignement de tous les poteaux. Passez enfin à la pose du grillage une fois que tous les poteaux sont scellés et les fondations sont bien sèches. Si vous avez déjà installé les fils de tension à travers tous les poteaux, vous pouvez passer au déroulement du rouleau de grillage le long de l’espace à clôturer. Sur chaque poteau, veillez à bien attacher le grillage.

comment monter un sommier dans un escalier

Les escaliers sont des éléments d’une grande utilité dans notre maison, dans la mesure où ils nous permettent de nous mouvoir sans problème d’un étage à un autre. En revanche, ils peuvent être la source de soucis quand il est question de faire monter des meubles et autres éléments de grande taille d’un étage vers un autre, comme un sommier.

Anticiper avec un grand escalier

On est généralement amené à faire différents choix quand il est question d’un escalier, et l’un des détails sur lequel on doit trancher est la taille de celui-ci. Plus il est large, plus il permet de facilement se déplacer d’un étage à un autre, mais en contrepartie, il vient occuper plus de place. Dans les maisons où l’espace n’est pas trop large, il est souvent essentiel de mettre en place des escaliers qui occupent le minimum de places possibles.

Si vous pensez devoir transporter des meubles de grande taille vers l’étage un jour ou un autre, il faudra y penser dès le moment où vous faites le choix de votre escalier. Optez pour un modèle qui optimise l’espace de manière à être assez large pour faire passer un sommier, mais qui ne soit pas trop grand, jusqu’à en occuper une partie trop importante des pièces de votre maison.

Découper le sommier en deux, puis ressouder

Le problème avec le déplacement d’un sommier est généralement en relation avec sa taille, si bien que le plus grand des soucis réside dans le fait de le garder en l’état tout en le faisant passer d’un étage à l’autre. Sauf que cela n’est pas toujours une nécessité, et certains optent pour la solution ingénieuse qui est de découper le sommier en deux parties. En faisant cela, il est plus facile de déplacer votre sommier d’une partie à l’autre de votre maison.

Pour certains sommiers, il est possible de faire cela sans que cela ne vienne trop entamer la structure de ceux-ci. Il faut juste vous assurer d’avoir la possibilité de bien tout remettre en place une fois que le sommier est monté à l’étage. Il ne faut pas hésiter à faire appel aux services d’un professionnel pour qu’il vous donne son assistance dans le processus de découpe, mais aussi de soudage. En effet, si ces deux actions ne sont pas faites convenablement, cela risque d’avoir un impact sur votre sommier.

Faire passer le sommier par le plancher ou le toit

La solution la plus radicale est encore de faire passer votre sommier par le plancher ou bien la toiture de votre maison. C’est la seule option possible si vous voulez faire monter votre sommer à l’étage sans le découper en deux, même si cela semble aussi compliqué à faire qu’on ne le pense. Dans le cas où votre escalier est trop serré pour laisser passer même une moitié du sommier, par exemple dans le cas d’un escalier en colimaçon, il faut procéder à cela.

Il faut bien s’organiser avant de faire une telle opération, et prévoir les différentes actions à entreprendre avec précaution, soit ouvrir le plancher ou le toit, y faire passer le sommier puis refermer le tout. Bien sûr, il vous faudra une assistance externe pour cela, et le mieux est encore de contacter des professionnels pour plus de sûreté.

comment changer une serrure de porte de garage basculante

Plusieurs raisons peuvent vous amener à remplacer la serrure d’une porte de garante basculante. L’opération ne requiert pas toujours l’intervention d’un professionnel. Avec un outillage complet et des aptitudes en bricolage, on peut soi-même s’occuper de l’installation.

Changer une serrure de porte de garage basculante, pourquoi ?

La première raison qui motive cette décision est évidemment une détérioration. L’actuelle serrure ne fonctionnement plus correctement. Un problème dans le mécanisme peut faire en sorte que le verrouillage de la porte de garage basculante s’effectue difficilement. Pour rappel, une serrure n’étant plus en parfait état pénalise d’une certaine manière la sécurité du domicile. Celle-ci peut effectivement faciliter l’accès des cambrioleurs à l’habitation. Il est ainsi urgent de remplacer une serrure de porte de garage basculante en mauvais état. Par ailleurs, placer une nouvelle serrure est indispensable si on perd la clé du dispositif encore en place. Dans la mesure où l’on ne possède pas de double, il faut ainsi changer de serrure. D’autre part, ce remplace peut également se faire même si l’actuelle serrure est en parfait état. Dans la perspective de renforcer la sécurité de l’habitation, il est possible d’opter pour une serrure plus performante.

Quel outillage pour changer une serrure de porte de garage basculante ?

Solliciter un professionnel pour ce type d’intervention représente un montant assez conséquent. Si l’on souhaite ne souhaite pas dépasser son budget, il est conseillé d’effectuer le travail soi-même. Pour ce faire, il faut un équipement complet. Changer la serrure de porte de garage basculante nécessite une cale-bois, des forêts, un jeu de râpes, une équerre et un ciseau à bois. Dans le reste de l’outillage, on doit trouver une visseuse, un serre-joint et un maillet. À noter que ces outils vont principalement servir à retirer le boîtier de l’ancienne serrure pour mettre en place la nouvelle.

Procédure pour changer une serrure de porte de garage basculante

La pose d’une nouvelle serrure de porte de garage basculante commence par le démontage de l’ancienne. En premier lieu, il faut retirer la poignée en dévissant celle-ci. On procède ensuite au dégagement de l’axe du pêne dormant. Ceci fait, on retire les vis de la serrure pour dissocier le dispositif de la porte de garage. Puis, on passe à la pose de la nouvelle serrure. Cela débute par la mise en place du côté intérieur. À noter que la fixation s’effectue avec des vis. Une fois l’ensemble de la nouvelle serrure posée, on remet en place l’axe du pêne dormant. Ainsi, il ne reste plus qu’à s’assurer du bon fonctionnement de la nouvelle serrure.