Astuces menuiserie

chute escalier quand consulter

Même en étant normalisé et confortable, l’escalier fait partie des endroits de la maison où les accidents surviennent fréquemment. Généralement, les chutes sont fréquentes chez les jeunes enfants, par leur manque d’expérience, et chez les personnes âgées, à cause de leurs déficits visuels et corporels. Parfois, sous le choc de l’accident, l’on agit n’importe comment et adopte même des gestes inappropriés sans être complètement conscient de la gravité de la situation. Afin d’éviter d’aggraver le cas de la victime, voici quelques conseils à prendre en compte lors d’une chute dans l’escalier.

Chutes et impacts

Même si nous avons mentionné ces rangs d’âge précédents, tout le monde est concerné par ce type d’accident. Seulement, la façon dont le corps réagit face aux coups est différente chez toutes les tranches d’âge (nourrissons, jeunes enfants, adolescents, adultes et personnes âgées).

Même minimes, les chutes peuvent provoquer des lésions au niveau du point d’impact. Dans certains cas, il ne s’agit que de lésions superficielles comme des bleus ou des écorchures, tandis que dans d’autres, la chute provoque des lésions au niveau du rein, du foie ou de la rate s’il s’agit d’une chute sur le ventre ou le thorax. Et prenez garde parce que certaines lésions, notamment les lésions osseuses, ne sont détectables que via une radiographie. Dès qu’une personne tombe d’un escalier, vérifiez toujours le point d’impact pour connaitre les précautions à prendre. Si la victime a reçu un coup sur la tête ou le visage, cela peut entrainer des fractures du crâne avec la formation d’un hématome dans le cerveau ou dans l’enveloppe autour du cerveau. Le plus souvent, les chutes sur les fesses ne provoquent des conséquences graves que sur les personnes âgées parce qu’elles peuvent faire un tassement vertébral. Chez une personne en bas âge, cela n’occasionne que quelques douleurs dans le dos ou le coccyx.

Comment réagir en cas de chute d’escalier ?

Si quelqu’un vient de tomber d’un escalier, rien ne sert de se précipiter. Il faut entreprendre des gestes non brusques et s’approcher prudemment de la victime en prenant quelques secondes pour comprendre ce qui s’est passé. Si la personne ne se relève pas directement après la chute, il faut la laisser reprendre ses esprits et l’interroger sur l’endroit qui lui fait mal. Si elle arrive à se relever après quelques instants, aidez-la doucement et soignez les blessures (s’il y en a). Par ailleurs, si la victime n’arrive pas à bouger de sa position et se plaint de douleur dans le dos ou la nuque, vous devez alerter le SAMU en leur expliquant la situation. En attendant les secours, vous devez ordonner la victime de rester immobile et vous ne devez la déplacer en aucun cas. Face à cette situation, évitez de montrer un signe de panique à la victime pour ne pas la déstabiliser, et veuillez maintenir fermement sa tête si elle cogite.

Quelles que soient les conséquences de la chute, il est toujours recommandé de consulter l’avis de votre médecin afin de déterminer exactement les dégâts.

télécommande de portail SOMMER
Previous post
comment nettoyer un escalier en bois brut
Next post